John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Préparation d’échantillon et bioanalyse en spectrométrie de masse Volume 73, numéro 1, Janvier-Février 2015

Auteurs
1 Laboratoire de toxicologie biologique, Hôpital Lariboisière, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Paris, France
2 CNRS UMR 8638-Comete, Faculté de pharmacie, Université Paris Descartes, Paris, France
3 Thionville, France
* Tirés à part

L’analyse quantitative de composés d’intérêt clinique de basses masses moléculaires (< 1 000 Da) dans des fluides biologiques est actuellement effectuée le plus souvent par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse (LC-MS). L’analyse de ces composés dans les fluides biologiques (plasma, urine, salive, cheveux…) est une tâche difficile nécessitant une préparation d’échantillon préalable. Sans séparation chromatographique, divers interférents (e.g., composés endogènes de la matrice, espèces isobariques) co-éluent de fait avec les analytes d’intérêt, et risquent de dégrader les performances quantitatives d’une méthode en spectrométrie de masse. Une première section présentera les matrices et les différentes techniques de préparation d’échantillon actuellement utilisées en bioanalyse pour la quantification par spectrométrie de masse de petites molécules d’intérêt clinique dans des fluides biologiques. Dans une seconde section les buts de la préparation d’échantillon seront détaillés. Une troisième section discutera des stratégies de préparation d’échantillon injection directe ou après précipitation.