John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Pleurésie bilatérale révélant un myélome à chaînes légères compliqué d’une amylose osseuse Volume 69, numéro 5, Septembre-Octobre 2011

Auteurs
Hôpital militaire Moulay Ismail, service de biochimie-toxicologie, Meknès, Maroc, Hôpital militaire Moulay Ismail, service de radiologie, Meknès, Maroc, Hôpital militaire Moulay Ismail, service d’anesthésie-réanimation, Meknès, Maroc, Hôpital militaire Moulay Ismail, service de pneumologie, Meknès, Maroc

L’amylose osseuse associée à un épanchement pleural au cours d’un myélome est une situation rare. Nous rapportons pour discussion un cas d’association de ces trois entités pathologiques. Un homme de 75 ans a été admis pour dyspnée, douleurs thoraciques et osseuses sacrées gauches. Le bilan radiologique a rapporté une pleurésie bilatérale et des images lytiques du sacrum avec envahissement des parties molles, le bilan biochimique a révélé un myélome à chaînes légères lambda et la biopsie osseuse a rapporté une amylose. La survenue d’une amylose systémique au cours d’un myélome est bien documentée, mais la localisation osseuse est rare, encore plus en tant qu’élément révélateur. La pleurésie, complication connue du myélome, est exceptionnellement révélatrice, elle se voit habituellement dans les myélomes à IgA ou IgG et très peu dans les myélomes à chaînes légères. Nous avons rapporté ici, un cas qui représente ces situations d’exception quant à l’association de complications du myélome à chaînes légères, pour rappeler qu’elles restent possibles et pour y insister afin de sensibiliser le praticien à procéder à des explorations à temps et éviter les complications ou au moins les retarder.