John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Médecine personnalisée, stratifiée, pharmacogénomique et biomarqueurs compagnons Volume 75, numéro 6, Novembre-Décembre 2017

Tableaux

Auteurs
1 Laboratoire de biochimie clinique, Hôpital Beaujon, AP-HP, HUPNVS, Clichy, France
2 Inserm UMRs-1149, Faculté de médecine Xavier Bichat, Université Paris Diderot, Paris, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : test compagnon, biomarqueur, médecine personnalisée, médecine stratifiée, pharmacogénétique
  • DOI : 10.1684/abc.2017.1306
  • Page(s) : 631-6
  • Année de parution : 2017

L’objectif de cette revue est de faire un bref état des lieux de la médecine personnalisée, de la pharmacogénétique ainsi que des tests compagnons. La médecine personnalisée ou stratifiée est un nouveau paradigme dans la prise en charge des patients, visant à mieux prendre en compte la variabilité interindividuelle. La réponse à une prise médicamenteuse est très variable et dépend notamment du transport et du métabolisme des médicaments, de la cible et des caractéristiques physiopathologiques de l’organisme. Chaque étape est très variable et peut être modifiée de facteurs endogènes (physiologiques : âge, sexe, génétique ou liés à la pathologie…) ou exogènes (prise d’autres médicaments, alimentation, tabac, alcool…). La pharmacogénétique étudie les facteurs génétiques intervenant dans la réponse pharmacologique ou toxicologique aux médicaments. Les tests compagnons, souvent fondés sur une approche pharmacogénétique, visent à identifier dans une population de patients ceux qui présenteront une réponse à un traitement donné.