John Libbey Eurotext

Mon panier ( 0 )

Annales de Biologie Clinique

Leucémie aiguë myéloblastique sans maturation (LAM1) avec éléments basophiles associée à la translocation t(6;9) Volume 61, numéro 3, Mai 2003

Auteurs
Hématologie biologique, Médecine infantile, Laboratoire de génétique, CHU de Nancy, 54511 Vandœuvre-Les-Nancy anne.fohlen.walterwanadoo.fr
  • Mots-clés : translocation (6;9), élément basophile, leucémie aiguë myéloïde
  • Page(s) : 352-7
  • Année de parution : 2003

L’observation d’un enfant de 4 ans atteint de leucémie aiguë myéloblastique sans maturation (LAM1) avec éléments basophiles et translocation t(6;9) est rapportée. L’originalité de cette observation est due à la présence de la t(6;9), anomalie cytogénétique rare et de mauvais pronostic, associée à de nombreuses hémopathies (syndromes myélodysplasiques, syndromes myéloprolifératifs, LAM1, LAM2, LAM4 et LAM7), et souvent à des dystrophies morphologiques. La faible chimio-sensibilité de ces hémopathies amène à proposer un traitement par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. La présence d’éléments basophiles dans la moelle peut poser des difficultés diagnostiques (morphologie, étiologie). Les anomalies caryotypiques, lorsqu’elles existent, apportent dans ce cas une aide diagnostique décisive.