John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

Le prélèvement sanguin sur papier buvard : une révolution de la biologie médicale en marche ? Volume 73, numéro 1, Janvier-Février 2015

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
Institut de recherche en biothérapie, Hôpital Saint Eloi, CHU Montpellier, France ; Laboratoire de biochimie clinique de la protéomique et CCBHM, Université Montpellier 1, Montpellier, France ; Inserm, F-34000 U1040, Montpellier, France

L’analyse de sang déposé et séché sur un papier buvard (dried blood spot ou DBS) est utilisée depuis les années 1960 en analyse clinique, principalement dans le cadre du dépistage néonatal (test de Guthrie). Depuis lors, de nombreux analytes cliniques tels que les acides nucléiques, les petites molécules ou les lipides, ont été mesurés avec succès sur les DBS. Bien que cette méthode pré-analytique représente une alternative intéressante aux prélèvements sanguins classiques, son utilisation en routine est encore limitée. Nous passons ici en revue les applications du prélèvement sanguin sur DBS en analyse clinique et nous évaluerons sa place dans le futur, soutenue par les nouvelles méthodes d’analyse comme la spectrométrie de masse LC-MS.