John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

MENU

La surexpression de p16 INK4A est un marqueur utile des lésions du col utérin Volume 68, numéro 4, juillet-août 2010

Auteurs
Laboratoire central de pathologie, Hôpital Edouard Herriot, Lyon, France, Laboratoire d'anatomie et de cytologie pathologiques, CHU F. Hached, Sousse, Tunisie, Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), Lyon, France, Nargis Dutt Memorial Cancer Hospital (NDMCH), Barshi, Maharashtra, Inde, Tata Memorial Centre (TMC), Parel, Mumbai, Inde, Laboratoire d'anatomie et de cytologie pathologiques, Centre Léon Bérard, Lyon, France
  • Mots-clés : surexpression de p16 INK4A, HPV, col de l'utérus, CIN, cancer, diagnostic
  • DOI : 10.1684/abc.2010.0458
  • Page(s) : 409-14
  • Année de parution : 2010

Les critères histopathologiques des lésions précancéreuses du col utérin sont connus. Cependant, une faible reproductibilité diagnostique existe particulièrement pour les lésions précancéreuses de bas grade. L'objectif de cette étude était d'évaluer l'utilité de la surexpression de la protéine p16 INK4A comme marqueur spécifique des lésions précancéreuses du col utérin. Une étude rétrospective dirigée par le Centre international de recherche sur le cancer (Lyon), est menée sur 79 lésions du col utérin colligées parmi les femmes ayant été dépistées. Les échantillons sont répartis en tissus normaux (n = 4), lésions bénignes (n = 24), lésions précancéreuses de bas grade (CIN1, n = 9), lésions précancéreuses de haut garde (CIN2-3, n = 40) et carcinomes épidermoïdes (n = 2). L'expression de p16 INK4A a été analysée par immunohistochimie. L'infection à HPV est détectée par HPV testing. Aucune expression de p16 INK4A n'a été détectée dans les tissus normaux et les lésions bénignes du col utérin. Une faible expression de p16 INK4A était observée dans les CIN1 (77,8 %). Une forte et intense expression de p16 INK4A a été observée dans toutes les lésions précancéreuses de haut grade (CIN2-3) et les carcinomes épidermoïdes. La surexpression de p16 INK4A était associée au grade de la lésion (p < 0,0001) et à l'infection par les HPV à haut risque (p < 0,0001). En conclusion, la surexpression de p16 INK4A est un bon marqueur des lésions précancéreuses du col utérin. Elle pourrait réduire la variabilité diagnostique observée durant l'évaluation des lésions suspicieuses du col utérin.