John Libbey Eurotext

Annales de Biologie Clinique

Incidence de la présence d’un laboratoire de biologie médicale in situ sur la réponse aux attentes des cliniciens Article à paraître

Auteurs
1 Laboratoire de biologie médicale, Hospices civils de Beaune, Beaune, France
2 Département d’information médicale, Hôpital Le Corbusier, Firminy, France
3 Laboratoire de biologie médicale, Hôpital Le Corbusier, Firminy, France
4 Laboratoire de biologie médicale, Hôpital de Bourgoin, Bourgoin, France
5 Laboratoire de biologie médicale, Hôpital de Roanne, Roanne, France
* Tirés à part

Les examens biologiques sont essentiels aux cliniciens pour la prise en charge du patient. L’objectif de cette étude est d’évaluer les attentes des cliniciens des établissements de santé ainsi que leur perception de la biologie dans différents types d’organisation. Il s’agit d’une étude transversale prospective par questionnaire électronique réalisée auprès de 242 praticiens dans quatre établissements. Les thèmes explorés ont été : qualité, fiabilité, délai de rendu des résultats et support du plateau de biologie médicale. Les analyses ont été effectuées après redressement de l’échantillon par pondération. Soixante et un cliniciens ont répondu (soit 25,2 % [19,7-30,7]). La rapidité de rendu du résultat est le principal critère mentionné avec une exigence allant de moins d’une heure dans le cadre de l’urgence (81,5 % [71,8-91,2] des réponses) à moins de 72 h pour les examens spécialisés (81,5 % [71,8-91,2 des réponses]). Une meilleure collaboration avec les biologistes est attendue par les cliniciens (54,7 % [50,9-58,5]). La satisfaction concernant le support et le délai de rendu des résultats demandés en urgence était significativement (p < 0,005) inférieur dans les établissements sans laboratoire sur place. En conclusion, bien que la prestation biologique soit globalement satisfaisante au sein des établissements, elle reste néanmoins critiquable lorsque le laboratoire n’est pas sur place. La rapidité reste le critère principal d’exigence dépendant des fonctions support et de la proximité du laboratoire. La collaboration clinicien-biologiste, qui permet d’augmenter l’efficience médico-économique de la prise en charge du patient, apparaît comme un critère incontournable dans une conception structurelle de la biologie.