John Libbey Eurotext

Science et changements planétaires / Sécheresse

Relaciones entre el estrato arbóreo, el estrato herbáceo y la conducta animal en el matorral de Acacia caven (espinal) Volume 17, issue 1, Janvier-Juin 2006

Figures

See all figures

Author
Departamento de producción animal, Faculdad de ciencias agrarias y forestales, Universidad de Chile, Casilla Correos 1004, La Pinta/Santiago 11315 Chile
  • Key words: sylvopastoralisme, zone aride et semi-aride, pâturage, parcours, bétail, production animale, Chili
  • Page(s) : 333-9
  • Published in: 2006

Relations entre la strate arborée, la strate herbacée et le comportement animal dans le matorral d’Acacia caven (espinal)Le matorral d’Acacia caven (espinal) constitue une unité écologiquement continue des zones arides, semi-arides et subhumides de la vallée centrale du Chili sur une distance nord-sud de quelque 900 km (latitude 30-38°S) et une largeur moyenne de 50 km entre la cordillère côtière et les Andes. La végétation et le climat sont de type méditerranéen. On peut y observer une formation végétale dominante d’origine anthropique dérivée de la végétation sclérophylle originelle avec un potentiel agrosylvopastoral économiquement significatif. La strate arborée formée par l’espino (Acacia caven), (5-25 arbres/ha), produit des conditions micro-environnementales qui déterminent un plus grand développement de la strate herbacée sous-jacente tant de par la quantité de matière sèche produite que par une meilleure composition botanique sous les arbres et une plus grande valeur nutritive de l’herbage. Ces mêmes conditions agissent aussi sur le comportement des ovins qui pâturent l’espinal, donnant lieu à une importante augmentation du poids vif et des économies d’eau de boisson.