John Libbey Eurotext

Science et changements planétaires / Sécheresse

Campos nativos de pastoreo y producción animal en la puna semiárida y árida andina Volume 17, issue 1, Janvier-Juin 2006

Figures

See all figures

Authors
Institut de recherche pour le développement (IRD), Laboratoire Population, Environnement, Développement, UMR 151, Université de Provence, Case 10, 3 Pl. V. Hugo, 1331 Marseille cedex 3 France, Av. J Paz Zamora, E2750, Tarija Bolivia
  • Key words: parcours, pastoralisme, zone aride, élevage, agropastoralisme, Andes
  • Page(s) : 265-74
  • Published in: 2006

Parcours et production animale dans la puna semi-aride et aride andine. Entre fragilité, savoirs traditionnels et marginalité, quel développement durable ?Le climat de la zone andine semi-aride et aride combine à la fois de faibles précipitations et des températures froides liées à une altitude située entre 3 000 et 5 000 mètres. La végétation naturelle qui s’y développe résulte d’une adaptation des plantes à ces fortes contraintes climatiques et à une utilisation millénaire par des sociétés andines à fort référent culturel. Les principales formations végétales de la puna andine sont ici décrites : formations arbustives (tolares), à graminées hautes tubulaires (pajonales) et formations liées à des zones humides (bofedales, gramadales). Elles constituent la source d’alimentation presque exclusive du bétail dans des systèmes d’élevage originaux de par à la fois les espèces animales élevées (lamas, alpagas, ovins, bovins) et les pratiques traditionnelles séculaires que développent des sociétés pastorales et agropastorales en proie à des mutations socio-économiques et culturelles profondes.