John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Biologie de l’hormone anti-müllérienne et de son récepteur Volume 2, issue 2, Mars-Avril 2000

Figures

See all figures

Authors

L'hormone anti-Müllérienne (AMH), également connue sous le nom de Müllerian inhibiting substance (MIS) ou factor (MIF), a pour rôle principal de réprimer le développement des canaux de Müller, ébauche de l'utérus, des trompes et de la partie supérieure du vagin chez la femelle. Nous devons sa découverte à Alfred Jost, qui ayant démontré antérieurement [...]