JLE

Médecine

MENU

Discussions around continuous deep sedation until death Volume 15, issue 5, Mai 2019

  • [1] Lakasing E. Death's worsening taboo: is hampering the provision of high quality palliative care. Br J Gen Pract Internet. 2014;64:243.
  • [2] Leheup B.F., Piot É., Doron M., Villard J.-F., Wary B. La sédation m’a tué : discussion autour des propositions du rapport de la commission de réflexion sur la fin de vie en France. Médecine Palliat Soins Support - Accompagnement - Éthique. 2013;12:256-260.
  • [3] Horn R. The ‘French exception’: the right to continuous deep sedation at the end of life. J Med Ethics. 2018;44:204-205.
  • [4] Loi n̊ 2016-87 du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie. Disponible sur : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/2/2/2016-87/jo/texte.
  • [5] Décret n̊ 2016-1066 du 3 août 2016 modifiant le code de déontologie médicale et relatif aux procédures collégiales et au recours à la sédation profonde et continue jusqu’au décès prévus par la loi n̊ 2016-87 du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie. Disponible sur : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000032967551.
  • [6] Aubry R. End-of-life, euthanasia, and assisted suicide: An update on the situation in France. Rev Neurol. 2016;172:719-724.
  • [7] Centre national de la fin de vie et des soins palliatifs. La sédation profonde et continue jusqu’au décès en France, deux ans après l’adoption de la loi Claeys-Leonetti. Paris : CNFVSP, 2018. Disponible sur : https://www.parlons-fin-de-vie.fr/wp-content/uploads/2018/11/Travaux_sedation_28112018.pdf.
  • [8] Haute autorité de santé. Comment mettre en œuvre une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès. Paris, 2018.
  • [9] Boulanger A., Chabal T., Fichaux M. Opinions about the new law on end-of-life issues in a sample of french patients receiving palliative care. BMC Palliat Care. 2017;16.
  • [10] Mazzocato C. Sédation palliative : un traitement palliatif ou une euthanasie déguisée ? InfoKara. 2008;23:103-104. Disponible sur : https ://www.cairn.info/revue-infokara1-2008-3-page-103.htm
  • [11] Toporski J., Jonveaux-Rivasseau T., Lamouille-Chevalier C. Débat sur la fin de vie en France ? : regard du citoyen sur la sédation profonde et continue. Rev Med Interne. 2017;38:800-805. Disponible sur : http://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S0248866317306628
  • [12] Lossignol D., Damas F. Sédation continue : considérations pratiques et éthiques. Rev Med Brux. 2013;34:21-28.
  • [13] Fondras J.-C., Rameix S. Questions éthiques associées à la pratique de la sédation en phase terminale. Médecine Palliat Soins Support - Accompagnement - Éthique. 2010;9:120-125.
  • [14] Rietjens J.A., Van Delden J.J., van der Heide A. Terminal sedation and euthanasia : a comparison of clinical practices. Arch Intern Med. 2006;166:749-753.
  • [15] van Tol D.G., Kouwenhoven P., van der Vegt B., Weyers H. Dutch physicians on the role of the family in continuous sedation. J Med Ethics Internet. 2015;41:240-244.
  • [16] Gocko X., Duquenoy R., Plotton C., Bally J.N. « Je ne provoquerai jamais la mort délibérément ». exercer. 2016;124:64-72.
  • [17] Loignon C, Boudreault-Fournier A. Du paternalisme à l’encadrement bienveillant. Can Fam Physician. 2012;58:2.
  • [18] Bélanger E., Rodríguez C., Groleau D., Légaré F., Macdonald M.E., Marchand R. Patient participation in palliative care decisions : An ethnographic discourse analysis. Int J Qual Stud Health Well-Being Internet. 2016;11:32438.
  • [19] Papavasiliou E.S., Brearley S.G., Seymour J.E., Brown J., Payne S.A. From Sedation to Continuous Sedation Until Death: How Has the Conceptual Basis of Sedation in End-of-Life Care Changed Over Time? J Pain Symptom Manage. 2013;46:691-706.
  • [20] Tomczyk M., Beloucif S., Jacquet-Andrieu A., Viallard M.-L. « Sédation continue, maintenue jusqu’au décès » : délivrance de l’information aux malades par les médecins d’unités de soins palliatifs. Médecine Palliat Soins Support - Accompagnement - Éthique. 2017;16:21-36.
  • [21] Tomczyk M., Jacquet-Andrieu A., Mamzer M.-F., Beloucif S., Viallard M.-L. Sédation en médecine palliative : pour une nécessaire clarification terminologique et conceptuelle. Médecine Palliat Soins Support - Accompagnement - Éthique. 2016;15:175-192.
  • [22] Société française d’accompagnement et de soins palliatifs. Typologie des pratiques sédatives à visée palliative en fin de vie. 2017. Disponible sur : http://www.sfap.org/node/1518/.
  • [23] Seymour J., Rietjens J., Bruinsma S. Using continuous sedation until death for cancer patients: A qualitative interview study of physicians’ and nurses’ practice in three European countries. Palliat Med. 2015;29:48-59.
  • [24] Tomczyk M. La sédation profonde, continue et maintenue jusqu’au décès. Savoir choisir les mots si l’on veut éviter toute souffrance. Laennec 2018 ; 66 : 5-14. Disponible sur : https://www.cairn.info/revue-laennec-2018-1-page-5.htm.
  • [25] Cherny N.I. Commentary: Sedation in Response to Refractory Existential Distress : Walking the Fine Line. J Pain Symptom Manage. 1998;16:3.
  • [26] Lafontaine C. Pharmaceuticalisation et fin de vie. La sédation profonde comme nouvelle norme du « bien mourir ». Droits et cultures 2018 ; 75 : 35-58. Disponible sur : https://journals.openedition.org/droitcultures/4368.
  • [27] Jestin C., Veys D., Simon J., Derouffet I., Ciais J.-F. Sédater ou ne pas sédater ? Médecine Palliat Soins Support - Accompagnement - Éthique. 2016;15:347-353.
  • [28] Vitale C, de Nonneville A, Fichaux M, Salas S. Medical staff opposition to a deep and continuous palliative sedation request under Claeys-Leonetti law. BMC Palliat Care 2019 ; 18.
  • [29] Twycross R. Reflections on palliative sedation. Palliat Care : research and treatment 2019 ; 1-16. Disponible sur : https://journals.sagepub.com/doi/pdf/10.1177/1178224218823511 .
  • [30] Zittoun R. La sédation continue jusqu’à la mort. Une voie française pour les soins de fin de vie ? Presse Médicale. 2016;45:670-675.
  • [31] Kon A.A. Palliative Sedation : It's Not a Panacea. Am J Bioeth. 2011;11:41-42.
  • [32] Hasen K.V., Samartzis D., Casas L.A., Mustoe T.A. An Outcome Study Comparing Intravenous Sedation with Midazolam/Fentanyl (Conscious Sedation) versus Propofol Infusion (Deep Sedation) for Aesthetic Surgery. Plast Reconstr Surg. 2003;112:1683-1689.
  • [33] Morita T., Ikenaga M., Adachi I. Concerns of family members of patients receiving palliative sedation therapy. Support Care Cancer. 2004;12:885-889.
  • [34] Raus K., Sterckx S., Mortier F. Continuous Deep Sedation at the end of Life and the ‘Natural Death’ Hypothesis. Bioethics. 2012;26:329-336.
  • [35] Llobera J., Esteva M., RifaÁ J. Terminal cancer: duration and prediction of survival time. Eur J Cancer. 2000;36:2036-2043. 16
  • [36] Société française d’accompagnements et de soins palliatifs. Recours, à la demande du patient, à une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès (SPCMJD) Évaluation du Pronostic vital engagé à court terme. Paris : SFAP, 2017. Disponible sur : http://www.sfap.org/system/files/courtterme_v2_16052017_0.pdf.
  • [37] Base de données publique des médicaments. Résumé des caractéristiques du produit. Midazolam. Paris : BDSP, 2016. http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=68341392&typedoc=R.
  • [38] Haute autorité de santé. Comment mettre en œuvre une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès ? Saint-Denis: HAS; 2018.
  • [39] Prescrire rédaction. Sédation en fin de vie : en cas de détresse insupportable malgré les traitements. Rev Prescrire. 2011;31:761-765.
  • [40] Claessens P., Menten J., Schotsmans P., Broeckaert B. Palliative Sedation: A Review of the Research Literature. J Pain Symptom Manage. 2008;36:310-333.
  • [41] Raus K., Chambaere K., Sterckx S. Controversies surrounding continuous deep sedation at the end of life: the parliamentary and societal debates in France. BMC Med Ethics. 2016;17.
  • [42] Maltoni M., Pittureri C., Scarpi E. Palliative sedation therapy does not hasten death : results from a prospective multicenter study. Ann Oncol. 2009;20:1163-1169.
  • [43] Leheup B.F. Le principe du double effet : un outil aidant à la réflexion éthique dans le cadre de la sédation pour détresse en phase terminale. Médecine Palliat Soins Support - Accompagnement - Éthique. 2006;5:82-86.
  • [44] Leheup B.F., Piot E., Ducrocq X., Wary B. Théorie du double effet et sédation pour détresse en phase terminale : réflexion autour de la survie des patients sédatés. Presse Med. 2012;41:927-932.