John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

L’endoscopie capsulaire à l’AGA * 2007 : un « bon cru » ? Volume 14, issue 5, Septembre-Octobre 2007

Figures

See all figures

Authors
Institut des Maladies de l’Appareil Digestif, Hépato-Gastroentérologie, Hôtel-Dieu, 44093 Nantes cedex, Service d’Hépato-Gastroentérologie CHU Cavale Blanche, Boulevard Tanguy Prigent, 29609 Brest cedex

Les différentes vidéocapsules endoscopiques (VCE) permettent à présent d’explorer l’ensemble du tractus digestif de façon non invasive. Largement utilisée dans les pathologies du grêle, cette technologie démontre sa supériorité diagnostique sur les différents examens radiologiques proposés (transit baryté, tomodensitométrie, imagerie par résonance magnétique) notamment au cours des maladies inflammatoires chroniques intestinales et du bilan étiologique des saignements occultes ainsi que son excellente tolérance, même chez de très jeunes enfants. En outre, lorsqu’une entéroscopie double-ballon est décidée à visée biopsique ou thérapeutique, la VCE constitue une aide indéniable au choix de la voie d’abord (orale ou anale). Les principales nouveautés, lors du Congrès Digestive Disease Week 2007, proviennent des vidéocapsules œsophagiennes et coliques, qui montrent des résultats prometteurs dans la détection des varices œsophagiennes et des polypes coliques.