John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Indications et modalités du dépistage endoscopique des lésions néoplasiques colorectales : le dépistage des sujets à risque élevé Volume 11, issue 6, Novembre-Décembre 2004

Authors
Service d’Hépatogastroentérologie et d’Assistance nutritionnelle, CHU de Nantes, Hôtel Dieu, place Alexis Ricordeau, 44093 Nantes Cédex, Hépato-Gastroentérologie, Challans

En raison de sa fréquence et de sa gravité, le cancer colorectal constitue un enjeu majeur de santé publique en France et dans les pays occidentaux en général. On estime que 15 à 20 % de l’ensemble des cancers colorectaux surviennent chez des sujets dont le risque est significativement augmenté par rapport à la population générale du fait d’antécédent(s) personnel(s) ou familial(aux) d’adénome(s) ou de cancer(s) colorectal(aux) principalement. Cette augmentation du risque justifie la mise en place de stratégies de dépistage systématique, basées sur la coloscopie. De fait, les coloscopies réalisées dans ces indications représentent une part importante de l’activité endoscopique dans les pays à forte incidence de cancer colorectal. L’hétérogénéité des pratiques concernant le rythme des examens de dépistage et leur faible rentabilité ont conduit à une tentative de standardisation de la part de différents groupes nationaux ou sociétés savantes qui ont établi des recommandations à partir d’une analyse critique des données de la littérature. Cette revue a pour objectifs de définir les différents niveaux de risque de cancer colorectal et de faire la synthèse et l’analyse des recommandations disponibles concernant les indications et les modalités du dépistage endoscopique des lésions néoplasiques colorectales pour les différents groupes d’individus à risque élevé. Ce travail intègre la version actualisée des recommandations françaises de l’Agence nationale d’accréditation et d’évaluation en santé (Anaes) vis-à-vis des indications de l’endoscopie digestive basse et souligne les éléments nouveaux par rapport aux recommandations professionnelles antérieures.