John Libbey Eurotext

Hématologie

Ne pas interrompre ou réduire la dose d’ibrutinib améliore le pronostic dans le traitement de la leucémie lymphoïde chronique Volume 23, issue 4, Juillet-Août 2017

Author

L’ibrutinib, un inhibiteur oral de la tyrosine kinase de Bruton (BTK), a démontré son efficacité dans le traitement de la rechute de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) [1]. La dose de 420 mg/j d’ibrutinib permet une inhibition efficace du site de la BTK en 4 h, et pour une durée de 24 h, tandis que la réversibilité biologique semble rapide lors de la suspension de la prise (progression ganglionnaire, lymphocytose) [...]